Cette taille, assez spécifique, est applicable dans certains cas très particuliers : il arrive souvent qu'après une taille de réduction, par principe excessive et traumatisante pour l'arbre, le houppier de l'arbre soit très dense, donc inesthétique et mécaniquement affaibli. Cette densification est due à la réaction de l'arbre, qui réveille des bourgeons dormants afin de recréer le plus vite possible le feuillage perdu lors de la taille excessive (rejets).

Il est nécessaire d'effectuer une sélection dans ces multiples rejets issus de la taille, car on les laisse tous grandir et prendre en diamètre, les déchirures deviennent inévitables à moyen terme.

Une taille d'éclaircie aura pour but de faire revenir l'arbre vers un port naturel, et diminuer ainsi les conséquences négatives d'une taille inappropriée.

Sur un arbre n'ayant subi aucune intervention, cette taille peut être effectuée dans le but d'alléger l'ombrage ou de diminuer la prise au vent (cf. taille d'adaptation)